Futur pilote

L'aviation, le rêve devient réalité...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Quelle journée de fous!!!!!21/07/07

Aller en bas 
AuteurMessage
oo-pic
Admin
oo-pic

Nombre de messages : 322
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/08/2005

Quelle journée de fous!!!!!21/07/07 Empty
MessageSujet: Quelle journée de fous!!!!!21/07/07   Quelle journée de fous!!!!!21/07/07 EmptySam 21 Juil à 14:46

Parti sur un banal baptême de l'air et un peu dégoûté parce que comme premier vol je ne voulais pas lui faire plus d'une heure histoire de pas trop le fatiguer et comme on était venu avec sa voiture, je ne pouvais pas partir seul par la suite. Hé bien le dieu de l'aviation m'a entendu et m'a donné, et NOUS a donné une journée de vol de folie!!!

Je passe les détails sur un problème de carte de banque de l'avion pour le fuel qui nous a fait perdre quasiment une heure et je passerai directement au vol!

Décollage 14h Vent de travers mais franchement ça va, on part sur Presles, on quitte la fréquence, j'essaie de contacter BXinfo mais depuis plus d'une semaine, pas moyen de les entendre dans le sud du pays donc je laisse tomber tout en restant à l'écoute histoire d'entendre au moins les autres avions et je mets mon transpondeur sur le mode C pour aider le contrôleur. On se dirgige vers Ciney puis Durbuy et de là je comptais lui faire voir le labirynthe en forme de tête de tigre mais visiblement cette année c'est une autre forme donc il a eu droit à .... BEN EN FAIT J'EN SAIS RIEN parce que ça ressemble pas à grand chose leur truc... Puis on va sur les deux réservoirs d'eau sous Spa qui ne l'ont pas intéressé du tout! Moi qui adore cet endroit j'étais un peu frustré!
Par contre les voitures alignées au départ sur Spa francorchamps, ça, ça lui a donné envie de faire deux tours autour de la piste pour regarder et en même temps, on a pu voir une course de poket bike en cours sur le petit circuit qui jouxte la vraie piste.
Ensuite, on a eu la chance de voir un largage para au dessus de Spa et le Pilatus piquer du nez pour attérir avant les derniers paras.
Ensuite en arrivant sur Presles pour le retour sur notre droite, un C150 arrivait mais étant déjà plus rapide que lui comme ça j'avais pas envie de me traîner derrière lui jusqu'a l'atterro donc j'ai mis les gaz et on est passé largement devant et on l'a vite distancé.
On arrive à voir la piste, la tour me dit d'integrer directement la base derrière le bimoteur qui y est déjà si je l'ai en visuel. Je me mets en base, en finale derrière le Seneca qui se pose et là je vois qu'il vire dangereusement vers la droite sur la piste limite une roue sur l'herbe et qu'il s'immobilise alors que je suis en finale!!!

LA TOUR: " OO-PMS GO ARROUND GO ARROUND go above wisky to do a holding!"
Je vais au dessus de Wisky et déjà là je sais pas pourquoi, j'ai une impression de manquer de puissance, je vérifie, les flaps sont bien rentrés, l'avion bien trimé...bon ben on fait avec (qui est un point de report hein c'est pas une ENORME bouteille de pub lol)
Je commence à orbiter, il met l'autre cessna aussi en holding sur le downwind et éjecte les autres avions qui tentent de rentrer dans la zone sur la zone pour atterrir. Là, après 3 tours, la tour nous demande si on veut faire une diversion ou continuer à tourner vu qu'ils ne savent pas du tout combien le dégagement va durer...
Je n'avais pas envie du tout d'aller à Saint Ghislain vu les problèmes de bagnole qu'on allait avoir après et aussi que je ne me sentais pas d'aller là-bas avec le PMS avec un skipper ou un archer 3 pas de problèmes mais celui-ci...il plane vraiment trop une fois l'effet de sol actif!!!
Je dis au contrôleur que je vais aller faire un tour sur Waterloo et quand je reviens, je prendrai la décision.
Après avoir fait deux tours du Lion de Waterloo, on rentre et j'entends que la piste est toujours bloquée.
Je me dis: "ok quand le chrono sera à deux heures de vol, j'irais sur Saint-Ghislain pour savoir aller et venir sans problèmes". Je demande encore un ou deux 360 au dessus de wisky et à deux heures de vol... Je me résigne à partir sur l'aéroport que je craignais mais qui était celui qui s'imposait.
Je demande une sortie directe par Binche au lieu d'aller jusqu'a un point de report, c'est accepté et on y va.
En route pour Saint ghislain, on croise l'ascenseur de Strepy puis s'approchant de Mons toujours à une vitesse inférieure que d'habitude je sais pas pourquoi, je vérifie tout ce que je peux vérifier et tout paraît normal.....

QU'EST QUE JE VOIS JUSTE A MES 11 HEURES!!!!!!!!!!!
Cinq F-16 de l'armée Belge en formation serrée qui passent devant nous et puis font un virage serré à droite pour aller vers Bruxelles (HE OUI ON EST LE 21 JUILLET et on a la chance de passer juste au bon moment!!!) et on les voit longer toute notre verrière..le temps de reprendre mes esprits et me dire qu'il faut au moins prendre une photo ils sont déjà loin!

On arrive sur EBSG je m'intègre dans le downwind, base, finale et pour ceux qui connaissent, je passe à même pas 8 mètres des lignes électriques et passe à 5 mètres des arbres histoire d'avoir la pente la plus faible et d'arriver avec le moins de vitesse pour me poser au plus court.
En arrivant en haut de la petite pente d'herbe, je coupe déjà le moteur sachant que cet avion a une horreur de toucher le sol et une fois au dessus de la piste, agit comme un aéroglisseur!!!
ET.....ce que je craignais se passe...alors que j'arrive super lentement je plaaaaaaaannnnneuuuuh au dessus de la piste et je la bouffe, je touche au milieu de la petite piste et pile sur les freins... Et j'ai pu sortir à la dernière bretelle toutes les autres étant déjà passées depuis longtemps!
OUF!!!!! j'ia atterri sur EBSG avec le PMS sans jamais avoir vu comment le faisait un instructeur. Je sais, si ça tombe vous trouvez ça bidon mais.. BORDEL QUE J'AI EU BON!!!!
Puis on va payer la taxe à la tour puis on va manger au resto et....Y a plus rien à manger ils avaient oublié de faire les courses! Depuis le déjeuner à 8h30 et là il était 16h40 j'avais la dalle!!!!
On a réussi à avoir une assiette de fromage et de sauciflare, bien que le sauciflare avait l'air d'avoir été bouilli il y a trois jours dans de l'eau trouble donc on l'a laissé là mais le fromage je lui ai fait sa fête!
Et là c'était EBCI à EBSG...quatre avions sur le parking de EBSG. Je contacte un ami qui fait aussi son ATPL et qui habite sur mons pour qu'il vienne passer me faire un coucou et papoter des aventures et de la future formation. Une fois que je vois qu'ils commencent à décoller je vais voir le dernier des avions qui allait démarrer pour lui demander s'il a du nouveau et il me dit que la piste est dégagée et qu'ils retournent sur Charleroi.
OUF on va pas devoir trouver une solution pour la voiture!
Bon on fait les comptes point de vue fuel. A droite, on voit la jauge à zéro et à droite moins d'un quart! Bon sang pourquoi je me suis pas cassé le cul à mettre plus d'essence dans les réservoirs, on a volé 2h40 sachant que l'autonomie théorique en ayant rempli les réservoirs avec un microscope sans réserve est de 3h58... SI JAMAIS IL Y A UNE AUTRE COUILLE ARRIVE SUR PLACE ON EST MAL!!!!
On va inscrire notre départ.
Après les check moteurs sachant que quand je décolle à Charleroi, je suis toujours beaucoup plus bas après le décollage lorsque je croise la chaussée de Bruxelles en fin de piste qu'avec le skipper (avion sur lequel j'ai fait toutes mes heures de vols quasiment) et que lors du décollage à EBSG, c'était tout juste correct le passage de la ligne haute tenssion après le Trafic (un magasin qui se trouve un peu plus loin sur la route de la piste de ebsg) Je me suis dit que ça allait être pas bon avec le PMS. Pour tout arranger il faisait encore bien chaud..
Donc je fais un rolling take-off histoire de garder de la vitesse, roule sur la piste, mi de piste la vitesse est même pas encore à 60kt pour la rotation, c'est bon 60kt rotation, bordel ça grimpe pas!!!!
on se traîne!!!!!la ligne haute tension est juste là!!!!
Je tourne à gauche parce que je passerai pas la ligne et je la longe en la voyant à ma droite!!! LA VACHE c'est quoi ce moteur!!!!
On monte péniblement au 1500ft, on arrive sur EBCI, je leur demande une entrée directe pour pas perdre de temps.Je m'intègre dans le downwind, je suis deuxième en finale avec l'avion devant moi qui atterrit.
J'ai jamais gueulé aussi fort dans ma tête:
" TE PLANTE PAS STP TE PLANTE PAS AVEC TON AVION!!!!!"
Une fois que je vois qu'il est sur la piste
"DEGAGE LA PISTE RESTE PAS BLOQUE DESSUS DEGAGE LA PISTE!!!!"
OUF il a dégagé la piste!!!!
J'atterris. HAAAAAAAAAAAAAAA qu'on est bien au sol!
Je vais au parking, éteins l'avion et remplis le carnet.
28 min de vol.
Donc 2h40 plus 28min, 3h08min théoriquement il me reste encore 50 min de vol mais c'est grave comme avec le stress d'une journée, le manque d'essence peut faire flipper!

BON sang on est quand même bien au sol! Quel journée de fou!!! J'ai appris enormément aujourd'hui, j'ai beaucoup plus confiance en moi et en l'avion et j'ai un bête sourire aux lèvres!!
Je ne pense qu'à une chose arriver chez moi, prendre une douche voire un bain, oui un bain je crois plutôt lol manger!!!! et dormir!!! et j'espère qu'une chose... c'est qu'il fasse beau demain pour y retourner!!!!!!
Voilà la photo du Seneca qui s'est planté sur la piste.
Quelle journée de fous!!!!!21/07/07 Photo002pu5.th
Quelle journée de fous!!!!!21/07/07 Photo003nx2.th

_________________
Quelle journée de fous!!!!!21/07/07 Banniere021bf
Revenir en haut Aller en bas
http://futurpilote.quickbb.net
 
Quelle journée de fous!!!!!21/07/07
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 14ème journée de Pro D2
» bonnes bouillettes pour 1 journée de pêche
» quelle épaisseur de mousse...?
» comment attaquer un pêche rapide d'une journée ?
» quelle bouillette pour cette époque???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Futur pilote :: Mon journal de bord :: Journal de bord-
Sauter vers: